Entreprise

Gouvernance

Comité de rémunération et de régie

La rémunération des membres de la haute direction de la Société autres que le chef de la direction est révisée annuellement par ce dernier, qui fait ensuite des recommandations au comité de rémunération et de régie. Celui-ci révise les recommandations du chef de la direction et fait ses propres recommandations au conseil, qui approuve la rémunération des membres de la haute direction visés en fonction des recommandations faites par le comité de la rémunération et de régie. La rémunération du chef de la direction est révisée annuellement par le comité de rémunération et de régie, qui fait ensuite ses recommandations au conseil. Le conseil approuve le salaire de base de chaque membre de la haute direction en fonction des recommandations du comité de rémunération et de régie.

Comité d'’audit

Le comité d'’audit a pour mandat général d'examiner et de recommander au conseil d'administration l'approbation des états financiers annuels et trimestriels de la Société, ainsi que les rapports de gestion et les communiqués de presse relatifs à ces états financiers, et plus particulièrement :

  • de considérer et d'évaluer tous les aspects relatifs au processus de présentation de l'information financière, aux contrôles internes, aux risques et à la couverture d'assurance de la Société;
  • de faire au conseil les recommandations pertinentes à ces sujets;
  • de surveiller l'implantation et la gestion des politiques et directives en matière d'information financière et de contrôle interne et de s'assurer que le processus de certification des états financiers annuels répond aux normes applicables.

De plus, ce comité évalue et supervise le programme de gestion des risques et revoit pour approbation toutes les transactions entre apparentés; suivant cette évaluation, il formule ses recommandations au conseil.

Le comité d'’audit s'assure que les auditeurs externes demeurent indépendants de la direction. Le comité révise le projet d'’audit et son exécution, évalue la performance des auditeurs et fait ses recommandations au conseil d'administration. Le comité revoit la rémunération des auditeurs, formule ses recommandations à cet égard et préautorise les mandats non reliés à l'’audit permis par la loi.

Le comité rencontre lorsqu'’il le juge nécessaire, conjointement et séparément, la direction et les auditeurs externes afin de discuter des affaires financières de la Société.